Comment obtenir le statut de loueur de meuble non professionnel ?

Vous êtes un particulier et êtes à la recherche d’un complément de revenus ?  Le statut de loueur meublé non professionnel (LMNP) peut se révéler très avantageux pour compléter vos fins de mois. Cependant, pour pouvoir prétendre à ce statut, un certain nombre de conditions doivent être respectées. Avant de se lancer, il est primordial de se renseigner sur les formalités. Qui peut bénéficier du statut LMNP ? Quelles sont les démarches à faire pour jouir de ce statut ? Découvrez-le tout de suite. 

Loueur en meublé non professionnel : qu’est-ce que c’est ?

Le statut de Loueur de Meublé Non Professionnel (LMNP) est attribué à tous les bailleurs non professionnels qui s’occupent de la location de biens meublés. Tout contribuable français peut prétendre à ce statut. Ainsi, ce type de location permet à tout un chacun de se lancer dans un investissement immobilier.

Toutefois, il faut veiller à remplir toutes les conditions de la lmnp. Il est essentiel de bien se renseigner sur toutes les conditions avant de se lancer dans un tel projet. À noter que ce statut ne correspond pas à l’activité principale. Cette rente correspond à un complément de revenus. 

Les démarches pour obtenir le statut LMNP ?

Dès lors que vous débutez une activité de Loueur de Meublé Non Professionnel, vous avez un délai de 15 jours pour effectuer les démarches pour déclarer le début votre activité. Cette date doit correspondre à la date à laquelle votre bien est destiné à la location. Cette formalité peut s’effectuer de deux manières :

  • Par courrier

Il convient de compléter et d’envoyer le formulaire P0i par courrier. Vous pouvez trouver très facilement ce document sur la toile. Ensuite, vous devrez envoyer ce document au Greffe du Tribunal de Commerce auquel votre bien est rattaché.

  • En ligne

Il est également possible de déclarer votre activité en ligne sur le portail Infogreffe. 

Une fois votre déclaration prise en compte pour le Greffe du Tribunal de Commerce, un numéro de SIRET sera attribué à votre activité. 

Les avantages du statut LMNP ?

Au-delà du complément de revenus, le statut LMNP offre de nombreux avantages, la fiscalité en fait partie. En effet, avec le statut de Loueur de Meublé Non Professionnel, il est possible de choisir entre deux régimes fiscaux : le régime micro-BIC et le régime réel simplifié. À vous d’opter pour le régime le plus avantageux pour votre situation.

Ce type de location permet également de profiter d’une certaine flexibilité. Vous n’avez pas le temps de vous occuper de la gestion locative de votre bien ? Aucun problème, vous avez la possibilité de la déléguer entièrement à une agence. 

Investir dans la location d’un bien meublé offre une meilleure rentabilité qu’un bien non meublé. Généralement, les montants des loyers des biens meublés sont plus élevés que ceux des biens non meublés. Cela se justifie par un service supplémentaire  par rapport à la location nue : la fourniture des meubles. De plus, vous aurez la possibilité de louer votre bien sur des sites parallèles tels que AirBnB ou d’autres sites de locations saisonnières. 

Déclaration LMNP en retard : attention aux amendes

Avec le régime réel simplifié, le loueur est tenu de retourner toutes ses liasses fiscales chaque année à l’administration fiscale. Le délai pour les envoyer correspond à un mois. Après une première relance, il peut être exposé à une amende de 150 euros par feuillet  manquant.

 

Facebook
Twitter
LinkedIn

Des questions à propos de nos articles ?

Articles récents

Pourquoi faire appel a un family office ?

Vous avez un certain revenu et vous vous demandez comment faire développer votre patrimoine familial sur du long terme. Découvrez dans cet article ce qu’est

Comment posseder un compte PayPal sans frais ?

Un compte paypal nécessite quelques frais qui lorsqu’ils s’accumulent deviennent rapidement un énorme mur à franchir. Toutefois, certaines astuces sont trouvées pour eviter les frais