Le seuil de rentabilite : Decouvrez sa definition, son mode de calcul et son utilite

Le seuil de rentabilité n’est pas à prendre à la légère. Elle occupe une grande importance au sein d’une société. Le déroulement d’une société dépend donc de sa valeur. Pour pouvoir le calculer, il faut suivre une règle de calcul. Cet article vous donne plus de détails à ce sujet.

À propos du seuil de rentabilité

Le seuil de rentabilité précise le montant du chiffre d’affaires d’une entreprise. Il évalue à l’avance la CA minimum d’une entreprise pour éviter sa faillite. Il existe deux types de charges, les charges variables et les charges fixes, etc.

Également appelée charge de structure, la charge fixe est une charge récurrente qui doit être réglée dans une période fixe, et ce, quel que soit le montant du chiffre d’affaires de l’entreprise. À titre d’exemple, les primes d’assurance, les loyers immobiliers, les impôts sur les taxes, etc.

Quant à la charge variable, elle détermine toutes les charges se ramenant aux activités de la société par exemple, les matériels de transport, les équipements de travail, les achats de marchandises, etc.

L’importance du seuil de rentabilité dans une société

Le calcul du seuil de rentabilité permet à l’entreprise d’avoir un aperçu de ses bénéfices et de ses dépenses. À partir du seuil, il peut également évaluer sa rentabilité. Voici quelques repères qui peuvent vous aider à connaître les indices du seuil de rentabilité :

–          Si le seuil est élevé, la société est rentable. Son chiffre d’affaires augmente et pourra réaliser des bénéfices ;

–          Si le seuil est en dessous de la valeur normale, la société est en faillite et ne peut couvrir les charges et dépenses ;

–          Si le seuil est fixé à l’euro près, la société aura un résultat nul.

En tout, le seuil de rentabilité est un ratio appliqué en bilan comptable. Elle est essentielle pour pouvoir créer une société ou la redémarrer. Ainsi, le fonctionnement ou le déroulement d’une enseigne dépend principalement du seuil de rentabilité.

Seuil de rentabilité ou SR : Comment le calculer réellement?

Exprimé en CA, le seuil de rentabilité se calcul à partir de la balance comptable. Pour le calculer, faites la soustraction entre le chiffre d’affaires et les charges variables puis divisez le tout par le CA. Votre société est rentable  si le seuil de rentabilité est atteint. Autrement dit, le chiffre d’affaires de l’entreprise arrive à couvrir toutes ses charges. Ainsi, l’entreprise sera rentable et arrive à se positionner face aux concurrents.

Le point mort : Comment se calcule-t-il exactement?

Le point mort représente une valeur financière et se fixe à une durée déterminée. Plus sa valeur est élevée, plus l’entreprise est rentable. Pour le calculer, divisez le CA par 360 jours puis divisez le résultat avec le SA.

Bref, le seuil de rentabilité est très important en société. Elle détermine plus particulièrement le chiffre d’affaires de cette dernière. Elle indique en effet, la rentabilité de la société. De ce fait, pour le bon fonctionnement d’une entreprise à long terme, le dirigeant ainsi que l’expert comptable doivent bien étudier le seuil de rentabilité.

 

 

 

 

 

Facebook
Twitter
LinkedIn

Des questions à propos de nos articles ?

Articles récents

Comprendre ce qu’est l’amortissement degressif

Amortissement dégressif et entreprise. On l’entend toujours mais on ne le comprend pas pour autant. Afin de comprendre ce qu’est un amortissement dégressif, suivez-nous dans

Comment calculer la TVA sur marge ?

Définition d’un TVA sur marge Le TVA sur marge est utilisé pour taxer la différence entre le montant qu’une entreprise paie pour certains articles et

Pourquoi acheter un bien a renover ?

Les travaux de rénovation d’une propriété nécessitent de la patience, du temps et, bien sûr, de l’argent. Mais qu’il s’agisse d’un investissement financier ou de